Dispositifs



La Validation des Acquis de l'Expérience ( VAE )

 

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif fondé sur la reconnaissance des compétences professionnelles et personnelles acquises par la voie de l’expérience.
La VAE, issue de la loi de modernisation sociale du 17/01/02, permet d’obtenir tout ou partie d’une certification professionnelle (diplôme, titre professionnel ou CQP) inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),  au même titre que la formation initiale ou continue.
Pour cela, le candidat doit remplir un dossier détaillant son expérience professionnelle et ses compétences acquises. Il présente ensuite ce dossier devant un jury qui décide de valider tout ou partie de la certification visée.
 
Qui est concerné et comment ?
Toute personne engagée dans la vie active peut bénéficier de la reconnaissance de son expérience :
    - travailleurs salariés ou non salariés
    - fonctionnaires
    - demandeurs d’emploi, indemnisés ou non
    - personnes ayant exercé des activités sociales, bénévoles…
Une seule condition est indispensable : justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans en continu ou en discontinu, en lien direct avec la certification visée.
La VAE peut être organisée dans le cadre du plan de formation de l’entreprise ou d’un congé spécifique légal d’une durée de 24 heures, congé pour validation des acquis de l’expérience.
 
Quel financement ?
Il faut distinguer le financement du congé pour VAE de celui de l’accompagnement à la démarche de VAE.
Dans le cadre du congé, le Fongécif,  ou l’OPCA de branche dont l’entreprise relève, peut prendre en charge la rémunération et les éventuels frais liés à la VAE.
Dès lors qu’il a obtenu de cet organisme la prise en charge des dépenses liées à son congé, le salarié perçoit une rémunération égale à celle qu’il aurait reçue s’il était resté à son poste de travail.
De la même façon, l’accompagnement de la démarche de VAE, dont l’aide à l’élaboration du dossier, peut également être financé, soit par le Fongécif, soit par l’OPCA de l’employeur.
Le financement des actions de VAE organisées à l’initiative, ou avec l’accord, de  l’employeur est assuré, quant à lui, par le budget formation correspondant ou par l’OPCA dont l’entreprise relève.
 
Besoin de plus d’informations ?
Pôle VAE
Le portail national de la Validation des Acquis de l’Expérience
Site du Ministère du travail
Liste OPCA

ENASS

La grande Ecole
de l'assurance

FORMATION QUALIFIANTE

350 formations sur mesure pour
les professionels de l'assurance

IFPASS

La formation de référence
de l'assurance

E-LEARNING

Se former à distance

CFA

Assurez votre avenir
avec l'alternance

VAE

Valorisez votre expérience
professionelle